Trelipareanews.com » Divers » Quelle est l’assurance habitation la moins chère

Quelle est l’assurance habitation la moins chère

4.1/5 - (33 votes)

Vous devez savoir que l’assurance habitation est obligatoire pour tout locataire. C’est une assurance qui couvre les risques locatifs et qui protège le propriétaire en cas de sinistre.

Lorsque vous souscrivez un contrat d’assurance habitation, vous pouvez choisir entre plusieurs formules :

Les différentes compagnies d’assurance habitation

Les compagnies d’assurance habitation proposent différentes formules d’assurance qui répondent à tous les besoins.

Il faut savoir qu’il existe de nombreuses compagnies d’assurances qui proposent des contrats assurance habitation, dont voici quelques exemples :

  • Famille
  • Chiens et chats
  • Logement étudiant

Quelle est l'assurance habitation la moins chère

Les garanties proposées par les assurances habitation

L’assurance habitation est un contrat qui permet de couvrir les biens et les responsabilités d’une personne.

Il peut être souscrit par tout type d’habitant (propriétaire, locataire, colocataire) et prend en charge les dégâts causés aux tiers.

L’assurance habitation comprend plusieurs types de garanties : la garantie de responsabilité civile, la garantie vol ou vandalisme et la garantie incendie.

Les assurances proposent des formules adaptées à chaque profil et à chaque besoin. Elles proposent souvent des offres spécifiques pour les étudiants.

L’assurance habitation est souvent obligatoire lorsqu’un locataire loue un appartement ou une maison. Elle est également indispensable lorsqu’on achète un bien immobilier ancien pour y résider ou le mettre en location. En effet, cette assurance permet de couvrir les dégâts matériels que vous pourriez causer au sein du logement (incendie, explosion) ainsi que ceux faits aux voisins (dommage causé par le feu). Si vous possédez un chien ou un chat, il est conseillé d’opter pour une formule multirisques afin de couvrir les risques liés à ses animaux domestiques (vol, blessure).

Les tarifs des assurances habitation

Les tarifs des assurances habitation? Les tarifs des assurances habitation sont généralement fixés par rapport à deux critères principaux : le type du bien à assurer et la zone géographique.

Le prix d’une assurance habitation varie en fonction de plusieurs facteurs, comme la surface de votre logement, son emplacement, les équipements qui le composent ou encore l’ancienneté du bâtiment.

La nature même des biens à assurer peut également être un critère déterminant.

Il faut savoir qu’il existe une multitude d’assurances pour couvrir les différents risques auxquels vous pouvez être exposé au quotidien. Par exemple, on distingue l’assurance multirisques habitation et l’assurance responsabilité civile. Pour pouvoir résilier votre contrat actuel, il est nécessaire de respecter certaines conditions.

Votre assureur doit vous informer au moins 2 mois avant la date anniversaire de votre contrat afin que vous puissiez prendre le temps de trouver un autre assureur si vous ne souhaitez pas renouveler celui-ci. Si cette condition n’est pas respectée, il est possible que vous soyez obligé de continuer à payer votre assurance jusqu’à la prochaine échéance annuelle prévue dans votre contrat initial.

La couverture des assurances habitation

L’assurance habitation est une couverture obligatoire pour tous les locataires. Elle peut aussi être recommandée par les propriétaires, mais ce n’est pas une obligation légale. Dans le cas où l’assurance habitation est obligatoire, elle couvre la responsabilité civile et la détérioration des biens immobiliers du locataire. Elle couvre également le logement qui fait partie de votre résidence principale si vous l’avez sous-loué à titre gratuit.

L’assurance habitation vous permet également de bénéficier d’une assistance en cas de sinistres, celle-ci peut être assurée par un contrat complémentaire. Dans le cas où l’assurance habitation n’est pas obligatoire, il sera quand même conseillé de souscrire à une assurance afin que vos biens soient couverts en cas de problème (incendie, vol, dégât des eaux).

Les assureurs proposent différentes formules d’assurances pour garantir votre habitation :

  • L’assurance incendie
  • L’assurance dégât des eaux
  • L’assistance juridique

Les franchises des assurances habitation

Les franchises des assurances habitation? Toutes les compagnies d’assurance appliquent des franchises, c’est-à-dire une somme qui reste à la charge de l’assuré en cas de sinistre.

Les franchises sont généralement exprimées en pourcentage du montant total du sinistre. Ainsi, si un assuré est victime d’un dégât des eaux et que le montant des réparations est évalué à 500 €, il devra payer 50% (soit 250 €) sans pouvoir demander aucune indemnisation à son assureur. Un autre exemple : si un incendie se déclare dans votre logement et que vous êtes couvert par une assurance habitation multirisques, vous ne toucherez pas la somme totale indiquée sur votre contrat.

Votre assureur estimera qu’il y a eu « défaut d’entretien » de votre installation et pratiquera donc une franchise sur les réparations engagées.

La franchise varie selon l’assureur mais peut représenter jusqu’à 30 % du coût total des travaux nécessaires pour remettre en état l’habitation après un sinistre.

Il est donc important de bien examiner son contrat avant toute signature afin de connaître exactement les conditions auxquelles sont soumis les frais engagés au titre de la franchise et de ne pas hésiter à faire jouer la concurrence pour trouver une offre plus adaptée ou moins onéreuse.

Les conditions de résiliation des assurances habitation

L’assurance habitation est un contrat qui permet d’assurer les biens de l’assuré, afin qu’ils soient couverts en cas de sinistre. Cependant, il peut arriver que certains assurés souhaitent résilier leurs contrats d’assurance habitation. Dans ce cas-là, il faut savoir que cette démarche n’est pas toujours aisée. Pour résilier son assurance habitation, il faut respecter certaines conditions et suivre une procédure bien définie.

Le droit à la résiliation Un contrat d’assurance habitation prend fin au terme du premier anniversaire de sa signature. Toutefois, l’assuré a le droit de résilier son contrat à tout moment sous certaines conditions :

  • Si le logement assuré subit des transformations importantes ou des travaux importants
  • Si l’assuré déménage ou change de profession
  • Si l’un des évènements prévus au contrat se produit

Les différentes formules d’assurance habitation

Aujourd’hui, il existe différentes formules pour assurer sa maison.

Il est possible d’assurer son habitation avec un contrat d’assurance classique ou avec une assurance multirisque habitation (MRH). Pour choisir la formule adaptée à ses besoins, il faut prendre en compte plusieurs critères. Pour commencer, il faut savoir que le contrat d’assurance MRH couvre tous les risques de sinistres qui peuvent survenir au sein de l’habitation : incendie, explosion, dégât des eaux…

Lorsqu’on souscrit à un contrat d’assurance MRH, on peut bénéficier de différentes garanties facultatives :

  • La garantie « vol »
  • La garantie « bris de glace »
  • La garantie « dégâts des eaux »
  • La garantie « responsabilité civile locative »

Les options de l’assurance habitation

L’assurance habitation est une option qui peut être intéressante pour les propriétaires et sous-locataires.

Lorsque vous achetez un bien immobilier, il est toujours judicieux de se renseigner sur l’assurance habitation à laquelle vous aurez droit.

La mise en place d’une assurance habitation peut représenter un coût important sur le long terme. Si vous êtes propriétaire, il est possible de souscrire une assurance habitation auprès de votre assureur actuel ou d’un nouvel assureur, tout comme si vous louez un logement.

Il faut savoir que l’assurance multirisque couvre généralement les risques liés aux biens du locataire et à ceux du bailleur (incendie, dégâts des eaux…). Parfois même, elle prend en charge le recours contre les voisins et tiers responsables. Pour en profiter pleinement, il faut bien évidemment respecter quelques conditions :

  • Vos biens immobiliers doivent être couverts par l’assurance Multirisque Habitation
  • Votre logement doit être situé en France
  • Il doit y avoir au minimum une pièce principale comportant au moins une fenêtre et un grenier non aménagé

Il existe plusieurs types d’assurance habitation.